L’âge de maternité en France

Quel est l'âge idéal pour avoir un bébé ?

La maternité en France.

En France l'âge moyen de la maternité chez les femmes continue d'augmenter, passant de 24 ans en 1974 à 28,5 ans en 2015 et à 30,6 ans en 2017, révèle une étude de l'Insee. 5 % des bébés ont une mère de plus de 40 ans.

L'age de maternité en France

Plusieurs facteurs expliquent cette progression, dont deux les plus importants. La période de 20 à 30 ans est de plus en plus consacrée aux études et à l’obtention d’une situation professionnelle stable. La diffusion de moyens de contraception permet de choisir et de retarder l’âge de maternité.

Les Françaises demeurent en dessous de la moyenne européenne, qui est de 28,8 ans pour la première maternité.

 

Une chance de tomber enceinte qui diminue.

Les spécialistes de la fertilité ne cessent de la rappeler : la fertilité féminine décroît rapidement et inexorablement avec l'âge. La probabilité d'avoir un enfant est de 25% par cycle à 25 ans. A 35 ans, les chances d'être enceinte ne sont plus que de 12% par cycle... Et à 40 ans, de 6% !

À cela, il faut ajouter que depuis plusieurs années déjà, nous remarquons une baisse de fertilité autant chez les femmes que chez les hommes, et ce, chez tous les groupes d’âge. Devenir enceinte n’est donc pas si évident pour un nombre croissant de couples.

C’est pourquoi les spécialistes recommandent de ne pas trop retarder l’âge de la première grossesse. Ils préconisent également aux couples essayent de concevoir de consulter après 6 mois d’essais infructueux si la femme a 35-36 ans (contre 12 à 18 mois si la femme a moins de 35 ans)

 

Quel est le bon âge pour avoir un bébé ?

l'age idéal pour tomber enceinte

Les médecins et thérapeutes s’accordent à dire que tomber enceinte à 20-25 ans est tout à fait souhaitable d’un point de vue physiologique, car le corps et la fertilité tournent à plein régime. Cependant vers 20 ans, même si ce n’est pas le cas pour toutes, les grossesses sont souvent non désirées. Les mères jeunes sont rarement stables financièrement et psychologiquement psychologiques.

Concevoir et porter un bébé juste avant ses 30 ans serait donc l’âge idéal ! Les futures mères sont en pleine forme, suffisamment installées dans leur carrière professionnelle et encore assez énergiques pour les premiers mois parfois difficiles. 

Autre fait important, le risque de fausse couche augmente avec l’âge. Entre 35 et 39 ans, ce risque est de 18 %, contre 34 % à 40 ans, et 53 % à 45 ans!

A l’âge, il faut également ajouter d’autres éventuels facteurs de risque : une maladie pré-existente, le tabagisme, un surpoids, les antécédents familiaux, mais aussi l'existence ou non de grossesses précédentes.